La Banque Régionale

de l'Emploi et de l'apprentissage

Nos Engagements, nos objectifs

Depuis que j’ai été élu Président de la Région, je me suis fixé une priorité, un objectif, autour desquels se concentrent toutes mes décisions: gagner la bataille pour l’emploi.

 

Pour ce faire, il fallait s’en donner les moyens. Nous avons donc fait tomber le mur qui s’était érigé, entre la collectivité et le monde de l’entreprise. Comment pourrait-on gagner la bataille pour l’emploi si on se coupe de ceux qui les créent ?

 

Nous avons voté un budget de rupture qui nous permet de passer un contrat de confiance avec le monde économique : le budget des aides directes aux entreprises a été augmenté de 12%.

 

D’autre part, la région Provence-Alpes-Côte-D’azur a été la première région de France à signer une convention de partenariat renforcé avec Pôle emploi, qui nous permet aujourd’hui de vous proposer un nouveau service : la banque régionale pour l’emploi et l’apprentissage. 

 

Avec cette convention, pour la première fois, une Région et Pôle emploi travailleront de concert pour être efficace et créer des synergies. C’est une petite révolution dans le service public de l’emploi ! qui témoigne d’une volonté d’agir ensemble au bénéfice des entreprises et des demandeurs d’emploi du territoire.

 

En savoir +

 

La Région et Pôle emploi unissent leurs actions en faveur de l'emploi...

 

Forte de la réussite du Service Public Régional de l’Orientation tout au long de la vie,  (www.orientationpaca.fr), la Région et Pôle emploi proposent d’accompagner  les chefs d’entreprises qui rencontrent des difficultés récurrentes dans leurs démarches de recrutement (lien direct «  Je suis employeur et je recrute »). Objectif : Zéro offre d’emploi non pourvue. 

 

La jeunesse est une priorité, ça ne peut pas être un slogan. Plus de 60% des apprentis trouvent un emploi moins de 6 mois après la fin de leur formation : l’apprentissage est une réponse efficace pour lutter contre le chômage des jeunes. (lien direct «  Je veux devenir apprenti »). Je souhaite faciliter le processus de recrutement des apprentis pour les entreprises via un portail internet dédié de gestion des aides régionales et fluidifier l’offre et la demande de contrat en apprentissage. Objectif : Tous les jeunes qui souhaitent se former par apprentissage doivent être accueillis en entreprise afin d’atteindre 50 000 jeunes en apprentissage.